cours 1 dvppt affectif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cours 1 dvppt affectif

Message  loa le Jeu 28 Jan - 12:13

Elaboration de la subjectivité chez le bébé : les 1ers liens

I intro
C'est la présence de l'Autre qui fait exister le Soi.
Les différentes théories découlent des conceptions successives de l'enfant selon l'époque et la culture. Nos préoccupations sont liées à notre mode de fonctionnement. Les façons de considérer l'enfant et l'enfance se font dans un certain contexte social et idéologique. Historiquement, la façon d'être parent change.
Les travaux sur le petit enfant se sont développés depuis 40 ans. Les travaux sur les bébés se sont développés simultanément de la prise de conscience de l'importance de la petite enfance. Il y a un soucis collectif d'intervenir le plus tôt possible en cas de problème.
On est passé du bébé passif, amorphe à un bébé actif, ayant des compétences.
Il y a une prolifération des travaux sur les compétences du bébé et du foetus.
Le contrôle des naissances amène à une privatisation, une appropriation de l'enfant. C'est l'enfant qui donne sens à la famille, c'est lui qui fait le lien avec les composantes parentales.
Dans les années 70, il y a naissance du concept de "nouveau père" c'est à dire que le père à une présence autre auprès de l'enfant.
Travailler sur l'enfant c'est aussi travailler sur l'adulte en devenir : l'enfance a des répercussions sur l'adulte.
dans les années 50, Watson prend un enfant de 8 mois, Albert, qui est calme, flegmatique. Il veut créer des peurs chez l'enfant pour voir si après il aura des peurs conditionnées. Il présente à Albert des objets qui pour un adulte pourrait effrayer un bébé (rat, journaux en feu...). Le bébé n'a pas les réactions attendues. Au cours de l'expérience, Watson fait tomber une barre de fer et l'enfant hurle. Pendant une semaine, il présente le rat puis le bruit de la barre de fer à Albert. Après la semaine, dès qu'il présente le rat Albert hurle.
=> de simples réflexes conditionnés acquis pendant la toute petite enfance vont se transformer en réactions émotionnelles qui feront parties de sa vie adulte. On peut provoquer chez le bébé un certain nombre de comportements conditionnés qui orienteront son devenir d'adulte.

L'approche affective met en relief la complexité des interactions interindividuelles. Cette complexité est impliquée par un développement psychologique, neurologique et physiologique très lent. C'est ce développement lent qui va entraîner des relations affectives.
L'enfant est issu d'une longue gestation, il naît inachevé (néoténie), il est dépendant des autres pendant de nombreuses années d'où l'établissement de liens affectifs particuliers à l'entourage immédiat. Ces liens affectifs perdurent au delà de la période de dépendance. Cela ouvre sur la socialisation.
La relation du bébé à son entourage se construit à partir de cet état d'incomplétude et à partir des sentiments qui vont émerger et qui sont associés aux liens établis avec les parents. Ces liens vont être fortement marqués d'affects. S'il n'y a pas d'affect, l'enfant dépérit. Il ne suffit pas que l'enfant soit bien élevé biologiquement, médicalement.

affect : émotions, sentiments, passions. Les affects s'expriment à travers les plaisirs et les déplaisirs. Ils fondent, structurent et maintiennent l'unité du psychisme.
affectivité : ce qui se construit dans la relation réciproque.
mental : versant du traitement conscient de l'information, renvoie à la représentation, à la pensée, à l'intellect.
psychisme : instance où sont localisés les processus inconscients et où sont reçues et traitées les excitations internes et externes. Il renvoie aux mécanismes qui sous tendent notre perception, notre communication à l'autre, notre conscience de soi.
sujet : s'oppose à l'objet. C'est quelque chose d'introspectif (le soi), c'est la personne, l'individu.
subjectivation : avènement du sujet. quand un bébé naît, il n'a pas conscience de soi en tant que sujet.

II Emergence de l'objet
plus l'objet prend forme, plus le sujet existe

1. Etayage et frustration (Freud)
Freud souligne que l'histoire infantile est fondamentale dans le fonctionnement psychique de l'adulte. Un adulte c'est aussi l'enfant qu'i a été. C'est à partir de la cure psychanalytique de l'adulte qu'il va être capable de décrypter le fonctionnement de l'enfant.

loa
Psychopathe
Psychopathe

Messages : 46
Date d'inscription : 07/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cours 1 dvppt affectif

Message  Barbara le Dim 7 Fév - 17:15

Psychologie du développement affectif:

Elaboration de la subjectivité chez le bébé: les premiers liens.

=> Qu'est-ce qui se passe pour qu'aboutisse une relation? Qu'est ce qui fait surgir des processus qui permettent de construire cette relation par la suite?
Perspective clinique psychanalytique.

Chapitre I: Introduction.

I/- Théories et pratiques historicisées:
Au cours du XX° siècle, on va constater des changements de théories et de pratiques, tant et si bien que toute théorie doit être située socialement et culturellement. Théories et pratiques issues de recherches articulées à une conception de l'être humain et donc aussi de l'enfant.
Selon les périodes et les cultures, l'enfant n'est pas représenté selon les mêmes modèles, les mêmes schémas. Les considérations sur l'enfant, les compréhensions de l'enfant et ce qui nous faisons de l'enfant sont partagés, admis dans un groupe social déterminé.
Les analyse en psychologie à propos de l'enfant sont corrélées à la façon d'être adulte, parent ou éducateur. De plus, elles dépendent des valeurs, des normes, des représentations culturelles qui sont en vigueur dans le contexte d'étude.
=> Le contexte socio-culturel induit une façon de penser l'enfant.
Dans les années 70-80, les mères lisaient F. Dolto, qui avait réussi à vulgariser la psychanalyse, pour savoir comment s'y prendre avec leurs enfants. Par la suite, cela dérive à cause de la mauvaise interprétation de certains propos de F. Dolto.
Perceval et Lallemand dans "L'art d'accommoder les bébés" ont montré que les conseils de puériculture fluctuent avec le temps, les époques. A tout époque quoi qu'on fasse avec l'enfant, on dit que c'est pour son bien.

II/ - Intérêt scientifique pour le bébé:
Le bébé est très difficile à appréhender. Le psychologue face au bébé se trouve dans une situation étrange, même si c'est déjà le cas face à un adulte où la rencontre suscite du transfert et du contre-transfert. A l'égard du bébé, l'infantile enfoui dans le psychisme du psychologue se réactive. De plus, il y a une certaine difficulté en ce qui concerne la neutralité. Le chercheur doit énormément interpréter.
L'intérêt scientifique pour l'enfant s'est décuplé ces dernières décennies ( revues, travaux scientifiques sur le fœtus... ). Ces dernières années ont a évacué les images du bébé passif, amorphe. Ex: Pendant des décennies on a opéré des bébés sans anesthésie parce qu'on pensait qu'il ne ressentaient rien. On parle aussi du mythe du bébé, c'est à dire qu'on se demande qu'elles sont ses compétences, son intelligence, ses capacités = l'expertise du bébé. Ces dernières années, amènent un regard plus aigu sur les potentialités d'expression, d'interaction, de réactivité et d'apprentissage du bébé.
Tout ces travaux sont corrélés à un contexte socio-culturel. A des éléments sociaux qui ont une influence sur la façon d'appréhender le bébé: contraceptions, contrôle des naissances, individualisme ( les parents se sentent propriétaire du bébé ), le formes familiales, l'autonomie économique et sociale des femmes, la présence accrue des pères dans la dyade mère-enfant. Sans compter que les sociologues de la famille ont remarqué que les familles ne fonctionnent plus sur l'alliance mais tourne autour de l'enfant qui est un point d'encrage.


III/ - En l'enfant, un projet adulte.
Dès le XX° siècle jusqu'à maintenant, les travaux sur l'enfant vise l'adulte dans le sens qu'il est les prémices de ce que sera l'adulte. L'éducation de l'enfant est corrélé avec une vision sociale. Quelle société d'adultes veut-on? Ex: J.B. Watson, psychologue américain fondateur du béhaviorisme explique comment fabriquer l'adulte idéal à partir d'un enfant. Les réflexes conditionnés peuvent induire des comportements. Tout aspect de la personnalité adulte est le résultat d'un conditionnement expérimental issu de stimulation appropriés. Pas de différence animal et humain. Le conditionnement viendra modifier les réactions primaires.
=> Cas du petit Albert ( 8 mois ).
Association barre de fer qui fait du bruit en tombant avec des objets => l'enfant crie.
Dans un second temps, seulement présentation des objets: l'enfant crie.
=> Selon Watson c'est un "exemple parfait de réponse de peur conditionnée totale telle que la théorie a pu le concevoir". En gros, il dit qu'il faut dresser l'enfant d'une certaines manières. De nombreux stimulus précis feront naître des comportements conditionnés chez l'enfant et qui perdureront chez l'adulte.

IV/ - La dimension affective.
Déterminante selon beaucoup de points:
Quand le bébé nait, il est dans un état d'inachèvement: néoténie qui induit une dépendance et ceci durant de nombreuses années, dépassant la maturation biologique.
Consolidation et émergence des liens affectifs que créer cette dépendance. Quand celle-ci s'achève les liens perdurent.
L'hérédité va être modulée et contrariée par les sollicitations de l'environnement.
Les besoins du tout petit ne se limitent pas à des besoins physiologiques et matériels.
Position et fonctionnement déterminant de la mère dans le développement de son enfant. Les qualités réactives de la mère rentrent en compte dans le développement. Le développement du bébé va dépendre de la présence permanente de l'adulte. Cette dépendance totale permettra la construction psychique du bébé.

V/- Quelques concepts.
- Cérébral: fonctionnement du cerveau, maturation biologique.
- Le mental: renvoie à la pensée, pouvant aller jusqu'à l'intellectualisation, les représentations en font partie.
- Le psychisme ou appareil psychique: correspond à une instance où sont localisés les processus inconscients. Lieu où sont reçues et traitées les excitations internes et externes. Mécanismes non pensés qui sous-tendent notre perception, notre conscience de nous-mêmes mais aussi de celle que l'on se fait de l'autre.
- Affect: désigne les émotions, les sentiments et les passions. Ils s'expriment à travers les plaisirs et les déplaisirs. De plus les affects fondent et structurent l'unité du psychisme. L'affect est intra-psychique alors que l'affectivité renvoie à quelque chose qui se construit dans les relations, ente autre mère/bébé.

Barbara
Grand Karibou
Grand Karibou

Messages : 219
Date d'inscription : 08/11/2008
Age : 26
Localisation : Pessac

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/the_dark_heart_666

Revenir en haut Aller en bas

Re: cours 1 dvppt affectif

Message  carole le Jeu 8 Avr - 9:44

quelqu'un pourrait-il me passer le TD2 de développement affectif???
merci

carole
Schizophrene
Schizophrene

Messages : 20
Date d'inscription : 10/03/2010
Age : 29
Localisation : bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cours 1 dvppt affectif

Message  caro le Mar 13 Avr - 23:33

On nous a dit que les corrections des questions seront mises sur l'ENT

caro
Psychopathe
Psychopathe

Messages : 92
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cours 1 dvppt affectif

Message  Annie le Mer 21 Avr - 15:39

coucou,
Est ce que qqn pourrait poster le plan du cour svp, je n'ai pas pu noter tous les titres. merci d'avance

Annie
Lapin Crétin
Lapin Crétin

Messages : 3
Date d'inscription : 07/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cours 1 dvppt affectif

Message  loa le Mer 21 Avr - 17:34

I Intro

II Émergence de l'objet
1. Etayage et frustration (Freud)
2. Clivage de l'objet (M.Klein)
3. L'espace transitionnel (Winnicott)

III Intéractions précoces
1. La théorie de l'attachement (Bowlby)
2. Modalités de séparation (Ainsworth, Main)

IV La pulsion d'attachement

loa
Psychopathe
Psychopathe

Messages : 46
Date d'inscription : 07/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cours 1 dvppt affectif

Message  Annie le Mer 21 Avr - 18:21

Merci! et bon courage pour les révisions!

Annie
Lapin Crétin
Lapin Crétin

Messages : 3
Date d'inscription : 07/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cours 1 dvppt affectif

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum